BIENVENIDOS AL OLIMPO

sábado, 29 de marzo de 2008

ZEUS MONTE UN COMPLOT POUR RETOURNER A LA MAISON

ZEUS MONTE UN COMPLOT
POUR RETOURNER A LA MAISON


Zeus, fils de Chronos, se rencontrait tranquillement à la campagne. Avec ses amis les bergers, il était content et maintenait de bonnes relations avec sa mère. Ils s’appelaient u se voyaient deux ou trois fois dans la semaine.
- Comment vas-tu mon fils. Tu grandis d’une façon si saine.
- Tu vois
- Ton père va de moins en moins bien. Il perd ses qualités.
- Tant qu’il perde pas de l’huile…
- Tu dois le remplacer.
- Bonne idée. La forêt se porte bien…mais j’aimerais pouvoir exercer comme Dieu. Avoir du bon temps. Avoir des femmes.
- D’accord. Demain il y a une fête. Enfile toi ce déguisement de serveur. Donne lui cette boisson que j’ai préparée. Et pour la suite tu verras.
Zeus déguisé en serveur lui donne le breuvage. La potion magique n’était rien d’autre qu’un yaourt expiré depuis quelques jours. De cette façon, Chronos s’est choppé une gastroentérite de niveau quinze et se mit à vomir.
Il vomit une pierre.
- Quand est-ce que j’ai bouffé une pierre. Quelle classe de cuite j’ai du attraper ce jour-là… - mais il s’en remit, reprit les deux bouts et pensa vite qu’il s’agissait d’une conspiration.
Il continua à vomir et ses enfants sortirent tous. Sains et saufs.
- C’est que tu ne mâches pas quand tu mange…quel lourdaud…-Lui reprochait Réa qui d’un autre côté était contente car ses enfants étaient tous là contents et en bonne santé.
Ils supposèrent que Zeus allait organiser un coup d’état contre son père et une guerre s’est donc déclarée.
- Nous autres nous nous sommes mis d’accord et nous défendrons ainsi Chronos. Je vous déclare la guerre. – Les titans voulurent se battre. Le leader des Titans était Atlantis.
- Bon c’est d’accord. Pourquoi pas. Mais ouvrez bien les yeux je sais que j’ai le soutien des cyclopes et des géants. Nous sommes parvenus à un consensus et nous avons sellé une coalition. Répondait.
- Nous autres nous garderons les yeux ouverts car nous en avons, ne vous en faites pas. Ceux qui n’en n’ont pas sont les cyclopes. Se bidonnait Atlante.
- Vas-y, moque- toi
La guerre dura dix jours. La mère terre revigora géants et cyclopes de nourritures et boissons divines. Mais ne vous en faites pas, dix ans, pour les dieux c’est un vu et pas vu.
Les cyclopes et les géants sortirent vainqueurs de la guerre aux côté de Zeus.
- « We are the champions, my friends » entonnèrent-ils …
Les Titans perdirent la guerre.
- Vous avez perdu la guerre, vous n’êtes qu’une bande de gringalets… - Ils continuaient à se moquer tout en célébrant le succès.
- Atlante, comme tu es le chef tu dois être puni.
- D’aaaaacord. Vous me posez une interdiction de sortir le samedi soir ?
- Non
- Pas de dessert ?
- Non
- Vous n’allez pas me demander de porter le ciel sur le épaules…
- Oui !...Zeus e punit et l’obligea a soutenir sur son dos la cave céleste. Ainsi il souffrait de lumbagos à répétition. Ses os se faisaient poudre.
- Eh bon ! Je serai mieux si je la ferme…Disait-il en soutenant la cave céleste.
Les reste des Titans furent expulsés. Les cyclopes donnèrent la foudre comme arme à Zeus. A son frère Hades, le heaume qui le rend invisible. Et à Poseidon un trident.
Les trois frères décidèrent donc de se partager les pouvoirs. Ils les ont tirés au sort. En jetant des dés. Nous ne possédons pas de sources dignes de confiance sur ce fait. Mais nous connaissons les résultats.
Hades prend en charge le monde souterrain. Poseidon gouverne les mers. Et Zeus le reste.
Et ainsi, chacun pour soi Dieu pour tous, jamais mieux dit.

3 comentarios:

Anónimo dijo...

hola

Anónimo dijo...

Un très joli texte...

sara dijo...

MUCHAS GRACIAS